Festival Text’Avril
Ecrire, lire, jouer, échanger et... danser

Cette semaine dédiée aux écritures contemporaines réunit chaque année des auteur.rice.s, des metteur.se.s en scènes, des compagnies, des comédien.ne.s qui viennent confronter en présence du public leurs points de vue sur les nouveaux textes.
C’est l’occasion pour le comité de lecture du Théâtre de la Tête Noire de présenter ses choix et pour le collectif artistique du festival de proposer des mises en lecture séduisantes pour un public curieux.
Assister aux prémices d’un futur spectacle, entrer dans le processus de création d’une oeuvre est toujours un temps chargé d’émotion. L’édition 2019 réunit plus de 35 artistes, 15 auteurs, 5 metteurs en scène, et une quinzaine de comédiens.

Tout au long du festival et avant chaque lecture, vous avez pu découvrir Le Fil d’Ariane, chansons et chroniques par Ariane von Berendt.


Lundi 1er avril


• Spectacle d’ouverture : Eldorado Dancing
> 20h30 | de Métie Navajo | Mise en scène Cécile Arthus, Oblique compagnie | Texte publié aux Editions Espaces 34.
Devant le sas de sécurité de l’Eldorado Dancing, Sofiane attend sous l’oeil de la caméra de surveillance. Mais aucune porte ne s’ouvre.  À l’intérieur du club, Salomé en soif de reconnaissance mène une fête débridée pour le compte d’une webtélé qui enflamme les participants. Jeu d’identités, jeu de rôles, le texte met en scène des jeunes d’aujourd’hui dans leur rapport au monde et au langage. Avec gravité, humour et délicatesse, Eldorado Dancing nous propose d’abattre les murs, réels ou intérieurs, et de secouer les stéréotypes. Rencontre avec l’autrice et l’équipe artistique


Mardi 2 avril


Etats généraux des écrivain.e.s de théâtre
> 14h à 17h
| Ouvert aux professionnel.le.s de la région.
Étape de réflexion de la commission - Production des textes et aides incitatives, place des écrivain.e.s dans les théâtres : état des lieux, rencontres, débats…

• Partir en Écriture 2018-2019
Voyage en immersion pour auteur.rice.s
> 19h [à l'atelier du CDNO] | Rencontre animée par Brigitte Patient, productrice et animatrice à France Inter.
Chaque saison, trois auteur.rice.s sont accompagné.e.s par le Théâtre de la Tête Noire dans leur voyage puisque chacun.e est invité.e à sillonner le monde pour écrire. Cette rencontre revient sur les résidences d’immersion de Lucie Depauw (Cambodge, février 2018) et Ingrid Boymond (Chili, novembre 2017) et propose des lectures d’extraits de pièces en cours d’écriture. A suivre, les nouveaux départs : Hakim Bah (Canada, janvier 2020), Penda Diouf, Fabien Arca et le.a lauréat.e de l’édition de Text’Avril 2019.


Mercredi 3 avril


Rencontres professionnelles

> 14h à 17h | Tables rondes animées par Emile Lansman, Editeur. Ouvertes au public.
1 - La mise en lecture d’un texte : geste artistique en soi ou première étape vers la production ?
Avec Véronique Bellegarde (La Mousson d’été), Hubert Colas (ActOral/Montévidéo), Patrice Douchet (Théâtre de la Tête Noire), Marjorie Fabre (autrice), Suzie Bastien (autrice) et Gwénola David (Artcena).
2 - De l’intérêt des prix littéraires ?
Avec François Berreur (Théâtre contemporain.net), Gwénola David, Patrice Douchet, Pascale Grillandini (Postures), Michel Simonot (auteur), Sophie Merceron (autrice) et Corinne Jutard (Association Beaumarchais).

Revue nationale initiée par huit comités de lecture
> 15h30 | Entre les tables rondes.
Présentation de cette nouvelle revue pour soutenir l’émergence de nouveaux textes. Sortie prévue au festival d’Avignon 2019


• Pourquoi les lions sont-ils si tristes ?
> 18h30 [Restaurant Chez les Jacquin] | Projet de création | de Karim Hammiche et Leïla Anis.
Pourquoi les lions sont-ils si tristes ? est un récit à trois voix inspiré de figures réelles, une réflexion sur la société du travail. La seconde moitié du XXe siècle est-elle l’histoire d’un espoir déçu ? Suivi d'un buffet Chez les Jacquin.
Spectacle en option dans la programmation de la prochaine saison du Théâtre de la Tête Noire.

• Range ton coeur et mange ta soupe
> 21h | Lecture coup de coeur - Un texte, sinon rien ! | de Marjorie Fabre | Mise en lectue (particpative) Patrice Douchet.
Texte lauréat de l'Aide nationale à la création de textes dramatiques - ARTCENA, session novembre 2017.
Range ton coeur et mange ta soupe commence autour d’un repas : un couple réunit les belles-familles afin qu’elles se rencontrent pour la première fois, malgré les réticences ou la désapprobation des uns et des autres. Débute alors le parcours de ce couple qui tente de construire sa vie en dépit du regard familial, parcours qui pourrait le mener à sa véritable émancipation. Rencontre avec l'autrice.
Dress-code pour le public imaginé par Adélie Antonin, créatrice de costumes.



Jeudi 4 avril


• Midi nous le dira, éditions Espaces 34
> 14h [Centre pénitentiaire de Saran] | Lecture coup de coeur | de Joséphine Chaffin | préparée par Ariane von Berendt | En collaboration avec le SPIP.
Texte lauréat de l'Aide nationale à la création de textes dramatiques - ARTCENA, session mai 2018.
A midi, Najda saura si elle est choisie pour jouer lors de la prochaine Coupe du monde de foot féminin en 2018. Elle réalise alors une vidéo « My future self » avec son téléphone : elle s’adresse à la Najda qu’elle sera en 2027. Elle raconte aussi les générations de femmes qui l’ont précédée, leurs rêves et leurs renoncements. Entourée de son double virtuel et de ces femmes, Najda relie les époques et midi sonne.
Spectacle en option dans la programmation de la prochaine saison du Théâtre de la Tête Noire.

• Mangrove
> 21h | Lecture coup de coeur | de Lucie Vérot | Mise en lecture Véronique Bellegarde.
Texte lauréat de l'Aide nationale à la création de textes dramatiques - ARTCENA, session novembre 2018.
Guyane, à notre époque. Ancienne colonie française ou néo-colonie, chacun y cherche l’espoir d’une vie radieuse. Certains ont traversé les océans jusqu’à la destination paradisiaque, d’autres explorent l’Ailleurs en rêve depuis la station spatiale ou sur le bord de la plage alors que la  mangrove menace d’engloutir les espoirs déçus. Rencontre avec l’autrice.


Vendredi 5 avril


• Sucré Seize (huit filles)
> 19h | Lecture coup de coeur | de Suzie Bastien | Mise en lecture Patrice Douchet | + de 14 ans.
Huit monologues mettent en scène des filles de seize ans. Huit histoires poétiques. Huit portraits sur le vif et à vif qui questionnent la féminité, qui percutent le monde. Huit jeunes filles qui se demandent comment gérer leurs désirs, comment se dégager des règles, comment en créer de nouvelles. Portraits de leurs étonnements, leurs éblouissements, leurs écorchures, leurs dérapages, leurs colères. Rencontre avec l’autrice.


• Transe-maître(s), éditions Théâtrales
> 21h | Lecture coup de coeur | de Mawusi Agbedjidji | Mise en lecture Jean-Michel Rivinoff.
Texte lauréat de l'Aide nationale à la création de textes dramatiques - ARTCENA, session novembre 2018.
Le jeune Dzitri, nouveau au collège, apprend qu’en classe, les élèves doivent parler « pur » sous peine de porter un collier honteux dont on ne peut se défaire qu’en dénonçant un.e camarade ayant à son tour parlé vernaculaire. Celui ou celle qui l’arbore en fin de semaine est puni.e. Dzitri en hérite, mais il choisit de s’en débarrasser. Cette pièce aborde l’histoire coloniale de la France et explore l’étendue du pouvoir de la langue, tant pour dominer que pour s’émanciper. Rencontre avec l’auteur.


Samedi 6 avril


• Lire et dire le théâtre en famille(s)
> 9h30-12h30 | Atelier parents-enfants | + de 7 ans.
Venez vous amuser à Lire et dire le théâtre en famille(s) ! Sabine Tamisier, autrice, vous guidera dans la découverte de textes de théâtre d’aujourd’hui et vous invitera à lire et mettre en jeu des extraits de ces pièces.
Réservation indispensable - jauge limitée.

• Les Kokemars, éditions Ecole des loisirs
> 15h | Lecture coup de coeur | d’Anouch Paré | Mise en lecture Thomas Gaubiac | + de 8 ans.
Le Petit, qui n’est plus si petit, a toujours peur du noir. Aussi préfère-t-il que la lumière reste allumée dans le couloir. Or, un soir, le Papak considère qu’il a vraiment passé l’âge, alors il dévisse l’ampoule. Et là, dans le noir total, devant le Petit ahuri, apparaissent des phares de vélos, et sur les vélos de drôles de cyclistes... Rencontre avec l’autrice.

> 16h | Goûter et intermèdes musicaux pour enfants avec Le Fil d'Ariane

• Danse Célestine
> 17h | Lecture | de et par Sabine Tamisier | + de 7 ans.
Célestine, 8 ans, s’ennuie. Chaque jour, elle danse, comme ce jour-là, dans la cour de la maison d’à côté, qu’elle croit abandonnée. C’est celle de Leonardino. Ce très vieil homme, seul, à l’aube de son grand départ, va peu à peu ouvrir sa maison et son coeur à la petite Célestine. Rencontre avec l’autrice.


• Remise du prix...
> 19h [Restaurant Chez les Jacquin]
Après délibération, le jury du public a pu annoncer le lauréat du Prix Text’Avril 2019. Mawusi Agbedjidji bénéficiera donc de la bourse Partir en écriture grâce à son texte Transe-Maître(s). Pour finir cette édition par la fête, auteur.rice.s,  comédien.ne.s, metteur.se.s, DJ et public se sont rejoints au carrefour du Rock ‘n’ Roll et de la littérature pour un bal littéraire endiablé... avec la Coopérative d’Écriture (Am Stram Gram / Genève).

... Le Bal littéraire !
Quatre auteur.rice.s choisi.e.s par Fabrice Melquiot se sont réunis au matin autour d’un litre de café, d’un stock de leurs tubes préférés et de chansons populaires. Ils ont composé ensemble une liste de dix morceaux à faire danser les morts, et ont élaboré une fable  commune. Contrainte d’écriture : chaque épisode doit se terminer par le titre du morceau qui suit. Le soir, les auteur.rice.s ont livré à plusieurs voix cette histoire unique. Avec DJ Ali M’Fantom.


---------------

Renseignements / réservation

02 38 73 14 14
du lundi au vendredi : 10h-12h et 13h30-17h30
contact@theatre-tete-noire.com

Lieux du festival

THÉÂTRE DE LA TÊTE NOIRE
144 ancienne route de Chartres, 45770 Saran.
Librairie avec les pièces des auteurs invités. Bar et petite restauration une heure avant le spectacle ou les lectures.
ATELIER DU CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL
Boulevard Pierre Segelle, 45000 Orléans.
RESTAURANT CHEZ LES JACQUIN
473 Rue du Faubourg Bannier, 45000 Orléans
CENTRE PÉNITENTIAIRE (SPIP)
4024 Ancienne route de Chartres, 45000 Orléans

Venir au festival

En voiture : Pour accéder au Théâtre de la Tête Noire, vous disposez d’un parking gratuit rue Louis Chevalier, 45770 Saran.
En transport en commun : Orléans centre > Saran : Bus ligne 1, arrêt les Aydes. Pour trouver votre trajet : http://www.reseau-tao.fr/

Tarifs

Lectures, tables rondes, bal littéraire : gratuit, réservation conseillée.
Spectacle - Eldorado Dancing
Tarif plein : 18€.
Tarifs réduit : 13€ (Abonnés, Pass Sentinelle, demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux, de l’allocation pour adultes handicapés, familleus nombreuses, +65 ans, groupe à partir de 10 personnes, CE partenaires).
Tarif réduit : 8€ (-26 ans).

Spectateurs à mobilité réduite
Les salles et les espaces d’accueil du théâtre sont accessibles aux personnes en fauteuil. Afin de mieux vous accueillir, nous vous remercions de signaler votre venue.
---------------

Partenaires

ARTCENA, Centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre,
Centre dramatique national d’Orléans,
L’Astrolabe - Scènes de musiques actuelles,
Association Les Scènes Appartagées (Lire et dire le théâtre en famille(s)),
Restaurant Chez les Jacquin,
Services pénitentiaires d’insertion et de probation (SPIP),
Librairie Les Temps Modernes,
Les Amis du Théâtre de la Tête Noire (groupe Bords de route)

Le festival est organisé avec l’aide du Jeune Théâtre en Région Centre-Val de Loire.
Compagnie partenaire du festival : Compagnie de l’Oeil Brun.
Partenaires médias : La République du Centre, France Bleu Orléans.