Communiqué
Informations tout public -
Actualités du théâtre de la tête noire en cette période de crise sanitaire
Malgré une fermeture au public  due aux consignes gouvernementales appliquées depuis octobre 2020 - ne permettant plus au Théâtre de la Tête Noire d’accueillir les spectateur.rice.s dans le cadre de sa programmaton - l’équipe poursuit le travail engagé auprès des établissements scolaires, des compagnies et des partenaires culturels notamment en Région (participation active aux réflexions menées dans les différents réseaux professionnels).

Téléchargez la version pdf du communiqué >>>

CÔTÉ PROGRAMMATION...

... au théâtre
. Report du spectacle Hélas de Nicole Genevese le vendredi 11 juin 2021
. Report du concert évènement Henri Death & Ze Grands Gamins le jeudi 24 juin 2021
. Reprogrammation de plusieurs spectacles sur la saison 2021-2022 (liste non exhaustive / dates à venir) : Pingouin (Discours amoureux) de Sarah Carré, Conte d’amour de Thomas Gaubiac, Terres Closes de Simon Grangeat, Charlélie Couture en concert. à l’étude : Sweetie de Philippe Malone, 10KG de Lau Nova, Fabienne Pralon en concert.
. Report du Festival Text'Avril du 27 septembre au 2 octobre 2021 et du spectacle Tout sera différent au 27 septembre 2021. Un premier temps du festival aura lieu du 12 au 16 avril pour tout ce qui est possible de présenter au public en dehors du théâtre.

... hors-les-murs
. Midi nous le dira de Joséphine Chaffin - Lecture théâtralisée par Ariane von Berendt
        - Lycée Voltaire d’Orléans, 2 représentations / 26 janvier 2021
        - Collège Etienne Dolet d’Orléans, 4 représentations / printemps 2021
        - Collège G. Couté de Meung-sur-Loire - 2 représentations / avril 2021
        - Lycée M. Leclerc de Saint-Jean-de-la-Ruelle- 1 représentation / mai 2021
        - Collège Max Jacob de Saint-Jean-de-la-Ruelle - 2 représentations / 15 mars 2021
. Le Promontoire de Jean-Marie Piemme
        - Collège Jean Moulin d'Artenay / 1 représentation / 12 avril 2021
        - Lycée Voltaire d’Orléans / 13 avril 2021 : 1 représentation + 1 représentation tout public dans le cadre du Festival Text’Avril
. L’Ombre de la main de Christoph Guillermet
        - Ecole maternelle du Chêne Maillard de Saran / 11 mars 2021
        - Ecole maternelle Les Aydes de Saran / 12 mars 2021
. Grand Pascal - Exposition avec création radiophonique présentée en extérieur
Une proposition de Patrice Douchet d’après Ouessant, le vent et son sang d’Octave Broutard (avec la complicité de France culture). Dates à venir / avril 2021


CÔTÉ RÉSIDENCES...

En  soutien aux équipes artistiques, le TTN a invité les compagnies régionales à venir travailler dans un théâtre en ordre de marche avec un soutien financier aux résidences :

. Le collectif Mind the Gap, du 1er au 6 mars 2021, autour de J’aurais mieux fait d’utiliser une hache, création collective Thomas Cabel, Julia de Reyke, Solenn Louër, Anthony Lozano, Coline Pilet (novembre 2021). Quel est le rapport entre HH Holmes, premier serial killer américain, et Karl Marx ? Quel est le rapport entre Thomas Edison, inventeur du courant continu, et la peine de mort ? Entre Bourdieu et l’affaire Dupont de Ligonnès ? Entre Chroniques Criminelles, la justice, et le pastis ? Une nouvelle création de Mind The Gap qui prendra la forme d’un voyage scénique aux confins de la criminalité de la préhistoire à nos jours (et peut-être au-delà).


. La PeTiTe CompAgnie [Tiphaine Guitton], du 8 au 12 mars 2021, autour de la création éMOI - Théâtre chorégraphique sonore à partir de 3 ans. MOI découvre un point rouge. MOI veut en faire un secret rien qu’à JE. Mais le secret grossit grossit grossit. MOI ne peut plus le cacher. Le rouge se transforme, devient TOI. MOI est surpris inquiet curieux timide jaloux heureux. MOI et TOI vont apprendre à se rencontrer, à échanger, à partager, à se disputer, à aimer. Les émotions se déploient, s’étalent, s’envolent, explosent pour fabriquer le NOUS.

. Compagnie de la lune blanche [Jean-Michel Rivinoff], du 13 au 18 mars 2021, autour de la création Quand toute la ville est sur le trottoir d’en face, texte de Jean Cagnard. Quand toute la ville est sur le trottoir d’en face réunit en duo un résident et un éducateur dans un centre de soins pour toxicomanes. À leurs côtés, nous traversons une succession de moments du quotidien, insolites et troublants, où la vie n’a de cesse de se réinventer parfois de manière drôle et cocasse malgré la souffrance. Grâce à une écriture métaphorique et toujours empreinte de légèreté, l’auteur raconte de manière saisissante l’addiction, le monde, ses troubles et ses divagations. Un chemin vers une possible guérison.

. Clémence Prévault, fin mars 2021, autour de la création Sous Terre (novembre 2022). Sous Terre est une exploration du monde souterrain, une immersion dans le temps profond, une descente dans les abîmes où l’on protège et cache parfois des secrets. [...] Le spectacle, inspiré de sources documentaires, prendra une forme hybride mêlant art plastique, théâtre d’objet, musique et vidéo. Il sera un voyage à plusieurs entrées avec une question sous-jacente : Qu’est ce que l’on cache « au fond » ? Extrait de la note d’intention de Clémence Prévault.

. La compagnie 1-0-1 [Christoph Guillermet], avril 2021 dans le cadre du statut de « compagnie soutenue », autour de la création Destin d’Otto Nückel. Roman graphique de scène - projet de recherche arts de la marionnette, arts du geste et arts numériques. Cette création sera la seule sur la période 2020-2023. Sa mise en œuvre demande un long temps de recherche qui passera par des étapes publiques chaque saison.

. Oblique compagnie, du 3 au 8 mai 2021, autour de la création The Lulu projekt, texte de Magali Mougel, dans le cadre du statut d’ « artiste associé.e ». Lulu n’est pas un ado comme les autres, sans doute parce qu’il vit de l’autre côté d’un mur, dans une tour au milieu des champs, avec une mère qui a du mal à accepter tel qu’il est et qui idolâtre sa soeur. Le rêve de Lulu ? Devenir une star du rock ou du punk, ou partir à la conquête de l’espace et des étoiles. Mais Lulu doit passer des tests scolaires qui décideront de son avenir. Et l’avenir qui lui est proposé ne l’enthousiasme guère ! Alors, avec Mortitz, son copain malvoyant, Lulu s’échappe dans des rêves traversés d’extraterrestres bienveillants, où il serait possible de tout reprendre à zéro. Les deux amis réinventent un monde à la mesure de leur imaginaire et de la cécité qui gagne Moritz quand survient, comme tombée du ciel, une jeune fille improbable.


CÔTÉ ACTION ARTISTIQUE...

. Préparation de la saison 4 du projet Lire et dire le théâtre en famile(s), en partenariat avec les Scènes Appartagées et Cultures du Coeur Loiret. Actuellement, en recherche de partenariats et de construction de projet avec les acteur.rice.s du secteur médico-social et des quartiers prioritaires de la politique de la ville de l'agglomération orléanaise.
- Premières interventions d'Agathe Charnet (autrice associée au TTN - détails dans les pages suivantes) et Coline Pilet, comédienne, au lycée Jean Lurçat dans le cadre du dispositif « Aux Arts Lycéens et Apprentis ! » par le biais d’un atelier d'écriture et de jeu.
. « Classes Test » autour de la création de la Tête Noire-La compagnie : Pingouin (Discours amoureux). Le principe a été de proposer à deux classes d’écolier.e.s de suivre le processucs de création d’un spectacle par :
        - la rencontre avec les différent.e.s professionnel.le.s intervenant sur le projet,
        - la lecture et le travail du texte en classe,
        - la réalisation d’activités durant le temps scolaire,
        - la venue des élèves au spectacle (repoussée à l’automne 2021).
Une classe de l’école du Bourg et une classe de l’école du Chêne Maillard de Saran ont ainsi participé à la première mise en place de ce dispositif, d’octobre 2020 à février 2021.
. Les ateliers de pratique artistique se poursuivent au Lycée Pothier d’Orléans avec les élèves allophones ainsi qu'à l'école de la 2e chance à Saint-Jean-le-Blanc.


CÔTÉ ÉCRITURE...

. Maintien et poursuite du comité de lecture avec échanges entre les membres
une fois par mois.
. Participation à la rencontre professionnelle sur les comités de lecture du Festival Flirt du collectif ALT.
. Préparation du numéro 3 de la revue « La Récolte » par le comité de rédaction regroupant : A mots découverts, La Comédie de Caen, Jeunes textes en liberté, Texte En Cours, Le Théâtre de la Tête Noire, Le Théâtre de l'Ephémère et Troisième Bureau.
. Continuité du dispositif Partir en écriture avec le départ de l’autrice Penda Diouf au Japon en 2021.


Agathe Charnet
Autrice associée pour l’année 2021

Le Théâtre de la Tête Noire est en permanence traversé par une présence artistique. Un théâtre dont le plateau, les locaux ne sont pas occupés par des comédien.ne.s, des écrivain.ne.s de théâtre, des metteur.se.s en scène ne perdrait-il pas de vue sa première raison d’être ? Un lieu de confrontation d’idées, une « ruche », un terrain de jeux permanent.
C'est la raison pour laquelle le Théâtre s'associe sur un temps long chaque année à un.e auteur.rice. Après une première collaboration avec Sophie Merceron en 2020, c'est au tour d'Agathe Charnet d'endosser le rôle "d'autrice associée" en 2021.
Tous les mois, celle-ci partagera son expérience à travers un journal "intime" et sensible.

On n’est pas [pris au] sérieux quand on a 17 ans ?
Future création avec des adolescent.e.s. Exploration des nouveaux codes amoureux chez les adolescent.e.s. La première étape vient de débuter avec une collecte de paroles menée Agathe Charnet.
Les amours enfantines, juvéniles, adolescentes sont sérieuses et elles nous laissent des traces ineffaçables. Alors que les échanges virtuels ont envahi l’espace intime, comment s’aime-t-on aujourd’hui dans différents pays ? Quelle influence ont la culture, l’histoire, la politique, la religion dans le comportement amoureux des jeunes générations ?
À travers ce projet, le Théâtre de la Tête Noire souhaite faire circuler la création dramatique contemporaine et permettre la mobilité de jeunes artistes en Europe et dans les pays francophones (Québec, Belgique, Afrique) par une oeuvre mêlant amateur.e.s et professionnel.le.s.



ARTISTES ASSOCIE.E.S ET COMPAGNIE SOUTENUES
SUR LES SAISONS 20-21, 21-22, 22-23

En parallèle du traval mené avec l’auteur.rice associé.e sur l’année, le Théâtre de la Tête Noire intègre par le biais de son projet artistique de nouvelles personnalités artistiques déjà reconnues ou issues de l’émergence.
Que les artistes confirmé.e.s ou en devenir trouvent un lieu de création pour expérimenter ou finaliser leurs spectacles, qu’il.elle.s trouvent ainsi un confort logistique, financier, humain pour mener à bien leurs réalisations, qu’un public curieux les découvre, qu’un théâtre comme celui-ci soit une étape dans la structuration de leur parcours : voilà ce que le Théâtre espère à travers la mise en place de ces associations.
Si l’objectif principal est le soutien aux créations portées par ces artistes et compagnies choisi.e.s, il est également important qu’il.elle.s viennent enrichir de leurs propositions le projet artistique global du Théâtre de la Tête Noire. 

Deux artistes associé.e.s
Cécile Arthus [Compagnie Oblique, dep 57]
• 2020-2021 : programmation - Le Promontoire de Jean-Marie Piemme, petite forme d’après Le Promontoire du songe de Victor Hugo
• 2021-2022 : création - The Lulu Projekt de Magali Mougel
+ Préparation du Festival Text’Avril
+ Création de formes nomades et participatives
Thierry Thibaudeau / Plasticien, vidéaste, arts visuels [dep 45]
• 2021-2022 : réalisation de portraits et d’un journal vidéo 1
+ Créations de documentaires en lien avec les spectacles en création
+ Installations filmiques augmentées (présence du texte et du jeu)
+ Préparation du Festival Text’Avril
+ Actions artistiques

Trois compagnies soutenues
Patrice Douchet [La Tête Noire-La compagnie, dep 45]
• 2020-2021 : création - Pingouin (Discours amoureux) de Sarah Carré
+ Création petite forme Grand Pascal à partir de Ouessant, le Vent et son sang d’Octave Broutard - Avec France Culture
+ Préparation du Festival Text’Avril
+ Stages en direction des professionnel.le.s
Coraline Cauchi [Compagnie Serres Chaudes, dep 45]
• 2020-2021 : programmation Bleue de Clémence Weill
• 2021-2022 : création d’une adaptation de Sciences de la vie de Joy Sorman
Christoph Guillermet [Compagnie 1-0-1, dep 41]
• 2020-2021 : programmation - L’ombre de la main
• 2021-2022 : installation autour de Destin
                         programmation - La Nuit - La Brume

(merci de ne pas prendre en compte la date ci-dessus): mardi 11 mai 2021 > 17:00
durée :