Conte d'amour
de Thomas Gaubiac
Théâtre à partir de 10 ans -
Une fable qui a quelque chose à voir avec la vie.

Il était une fois, une grosse dame. Une immense tristesse s’était emparée d’elle. Comme la Grosse Dame (c’est son nom) était au cœur des moqueries des enfants et des gens, elle vivait recluse dans sa petite maison et ne sortait plus. Ses journées se répétaient, inlassablement. Rien ne semblait plus lui faire plaisir. Elle attendait seulement que la nuit vienne et que la vie finisse enfin. Un jour, un garçon timide vint sonner à sa porte. On ne sait pas pourquoi.
Au cours de sept séquences qui suivront les saisons, de l’automne à l’été, dans cette petite cuisine devenue refuge, îlot de confort, la Grosse Dame et le Garçon Timide se retrouvent encore et encore et encore. Et cela leur fait du bien.
Conte d’amour c’est l’histoire d’une rencontre. Une fable sur deux figures qui n’avaient pas d’amour pour elles parce qu’il est difficile de s’aimer, de s’accepter, hors des cadres et des normes, d’ouvrir les fenêtres… pour respirer.



COMPAGNIE ROSA M. Conception et mise en scène Thomas Gaubiac. Avec Catherine Depont et Thomas Lonchampt. Collaboration artistique Florence Lecci. Scénographie et costumes Malika Chauveau. Construction décor Atelier 6bis FABRIK de Vitry-sur-Seine. Lumière Nicolas Simonin. Son Olivier Renet. Régie générale Julien Pulicani.

Production Compagnie Rosa M. Coproductions Théâtre de Chartres-Scène conventionnée d’intérêt national Art et création, Halle aux Grains-Scène nationale de Blois, Centre culturel Albert Camus-EPCC d’Issoudun, Atelier à Spectacle-Scène conventionnée d’intérêt national Art et création de Vernouillet et Théâtre de la Tête Noire-Scène conventionnée d’intérêt national Art et création – Écritures contemporaines de Saran. Soutiens DRAC Centre-Val de Loire, Conseil régional du Centre-Val de Loire, Conseil départemental d’Eure-et-Loir, Ville de Chartres, Centre dramatique national d’Orléans et Théâtre Beaumarchais d’Amboise. Aide au Parcours de Production Solidaire initié par le Conseil régional du Centre-Val de Loire. Le texte est lauréat du prix Lucernaire Laurent Terzieff - Pascale de Boysson. La compagnie Rosa M a reçu une aide de l’État-Ministère de la culture, au titre du Plan de relance, pour le soutien à l’emploi artistique et culturel.


jeudi 2 décembre 2021 > 19:30
durée : 1 H - Tarif : B