L'Instant T/exte n°2
L'instant t/exte à partir de 12 ans -

Instant T/exte n°2
HeLa d'Aliénor Debrocq

Mise en lecture par Patrice Douchet suivie d’une rencontre avec l’autrice

« Ce texte, je l'ai découvert en cours d’écriture. Par les sujets qu’il aborde, médecine universelle, recherche, ségrégation raciale, injustice sociale, j'ai eu envie de vous faire partager son cheminement. Nous voulons associer à cette soirée le plus grand nombre de spectateur. rice.s et en particulier le personnel médical qui peut être sensible à ce qui est raconté et qui est ignoré par la plupart d’entre nous. » patrice douchet

Résumé

En 1920, en Virginie, naissait une petite fille dont les cellules allaient révolutionner l’histoire de la médecine : une femme ordinaire, dont les manuels de biologie ont longtemps masqué l’identité... Cent ans après, une journaliste se met en quête de retrouver sa trace, télescopant passé et présent, ségrégation raciale et désir de liberté... Qui donc était Henrietta Lacks ?

A propos d’Henrietta Lacks

À la mort d’Henrietta en 1951, les chercheurs en médecine ont prélevé des cellules qu’ils ont appelées la lignée des cellules HeLa bouleversant la recherche médicale. Certain.e.s vont jusqu’à affirmer que la majorité des habitant.e.s de la planète ont profité des études faites avec ces cellules. À l’époque, il était courant de prélever, sans le consentement des intéressé.e.s, des cellules sur les tumeurs cancéreuses pour la recherche. Mais, à un moment donné, la famille d’Henrietta Lacks s’est révoltée. Les cellules HeLa ont été utilisées dans d’innombrables études médicales. De fait, elles faisaient partie d’une industrie dont la valeur s’élevait à plusieurs millions de dollars. Pendant des dizaines d’années, la famille d’Henrietta n’a rien touché et n’a bénéficié d’aucune reconnaissance.

A propos d’Aliénor Debrocq

Aliénor Debrocq est autrice, journaliste, professeure de littérature et maman dragon de deux petites filles. Elle écrit depuis toujours. Si elle avait encore des tiroirs, ils seraient remplis de manuscrits. Mais aujourd’hui, ils sont dans le cloud. Deux recueils de ses nouvelles ont été publiés aux éditions Quadrature (Cruise control et À voie basse, Prix Franz de Wever 2018). Son premier roman, Le tiers sauvage, a été nommé au prix Première et au prix Club. Cent jours sans Lily (Onlit, 2020) est finaliste du prix Rossel et du Prix du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Maison miroir est paru aux éditions du Rouergue en mai 2022. Elle est aussi l’autrice d’un roman jeunesse, Bulldozer, illustré par Evelyne Mary (Cotcotcot éditions).


mercredi 1 mars 2023 > 19:30

durée : - Tarif : B