Midi nous le dira
de Joséphine Chaffin
Théâtre à partir de 13 ans - Coup de coeur du comité de lecture
« J’AI VOULU METTRE À L’HONNEUR LA VOIX D’UN FÉMINISME 2.0. »

À six ans, quand Nadja Kermarrec tape pour la première fois dans un ballon, c’est toute une nouvelle vie qu’elle découvre. La passion ne la lâchera plus.

10 juin 2017, le matin. Quartier périphérique de Saint-Malo. Atmosphère caniculaire. Najda, dix-huit ans, attend. Le bac approche mais l’imminence de l’examen la préoccupe bien moins que celle des résultats de la Commission de sélection des jeunes espoirs de foot. À midi, Najda saura si elle est choisie pour jouer lors de la prochaine Coupe du monde de foot féminin 2018 qu’elle rêve de disputer.

Pour surmonter l’attente, l’adolescente se filme et se raconte dans une vidéo à découvrir dix ans plus tard, pour la Nadja de 2027. À travers ce décompte fiévreux, c’est une jeunesse pleine de passion, de combat, d’inquiétude et d’espoir qui explose, un féminisme d’aujourd’hui qui tacle avec humour les stéréotypes. De souvenirs d’enfance en scènes de famille, le flux ininterrompu et musclé de Nadja fait de nous les témoins d’un match plein de suspense pour la liberté. Et midi sonne…



Rencontre avec l’équipe artistique et l'autrice à l’issue de la représentation


Une lecture théâtralisée hors-les-murs sera proposée par le Théâtre de la Tête Noire avec Ariane von Berendt dans des établissements scolaires


Séance scolaire : vendredi 13 novembre à 14h30 >>> fiche de pré-inscription à télécharger • pour les collèges


COMPAGNIE SUPERLUNE. Mise en scène Clément Carabédian et Joséphine Chaffin. Avec Lison Pennec (jeu) et Anna Cordonnier (musique). Scénographie et lumière Julie-Lola Lanteri. Création sonore Vladimir Kudryavtsev. Régie lumière et régie générale Mathilde Domarle.

Production Compagnie Superlune. Coproductions Scène nationale de Mâcon, L’Arc-Scène nationale du Creusot, Théâtre du Fil de l’eau, La Minoterie-Centre de création jeune public de Dijon, Les Tréteaux de France-Centre dramatique national et festival FRAGMENT(S). Soutiens Association Beaumarchais-SACD et Conseil départemental de Saône et Loire. Texte paru aux Éditions Espaces 34. Le texte a reçu l’aide à la création d’Artcena.

Crédit photo : Michel Cavalca.






Toutes les informations concernant votre accueil au Théâtre de la Tête Noire en lien avec la situation pandémique >>>


vendredi 13 novembre 2020 > 20:30

durée : 1h15 - Tarif : B