Sweetie
de Philippe Malone
Théâtre à partir de 14 ans -
Oh ces bourdonnements, oh cet essaim, qui sont-ils pour piquer ainsi, tu m'entends, Sweetie.
En collaboration avec le Centre dramatique national d'Orléans

La voix d’une femme. Un monologue. Une farce drôle et méchante portée magnifiquement
par l’actrice Vanda Benes. Une mère interpelle une certaine « Sweetie », figure muette dont on ignore si elle est réelle ou fantomatique. La mère se plaint de bruits divers, envahissants…
Ces bourdonnements proviennent-ils du voisinage ou de son propre jardin ? Sont-ce ses enfants qui sont à l’origine de ces grondements ? Par digressions, au gré d’obsessions et de fantasmes, le texte nous mène au coeur de sa pensée matricide.

Sweetie est un poème paranoïaque prenant tour à tour pour cible les rassemblements d’enfants (agglutinements), l’ombre, les voisins, le mélange, la langue... qui opère des boucles de plus en plus serrées, de plus en plus violentes. Mais Sweetie ne parle peut-être pas que d’une mère et de ses enfants. Sweetie est peut-être une parabole. Cela peut tout aussi bien être l’ultime discours du dernier mandat d’une dictatrice.



COMPAGNIE LA BELLE INUTILE | Mise en scène et interprétation Vanda Benes. Regard extérieur Patrice Douchet. Production Compagnie La belle Inutile. Coproduction Théâtre de la Tête Noire – Scène conventionnée pour les écritures contemporaines. Soutien Centre  dramatique national d’Orléans. Sweetie est le fruit d’une commande passée par le Théâtre de la Tête Noire, dans le cadre de « Partir en écriture ». Le texte est édité aux Éditions Espaces 34. Il a fait l’objet d’un « Atelier Fiction » sur France Culture dans une réalisation de Michel Sidoroff et dans l’interprétation de Vanda Benes. La belle Inutile est soutenue par le Conseil Départemental des Côtes d’Armor et par la Ville de Saint-Brieuc.



SPECTACLE JOUÉ AU THÉÂTRE D’ORLÉANS, SALLE DU KIDS
Tarif 8 € / Gratuité pour les étudiant.e.s

mardi 24 mars 2020 > 20:30

durée : 1h10 - Tarif : •