Sweetie
de Philippe Malone
Théâtre à partir de 14 ans -
"tu m’entends Sweetie, Sweetie, est-ce que tu m’entends"

Une femme interpelle Sweetie : elle entend des vrombissements dehors, des bourdonnements derrière les murs. Qui peut bien produire ces bruits menaçants ? Farcesque, grotesque et politique, Sweetie est l’écho d’un petit monde qui préfère s’enfermer, empêcher toute mutation, tout accueil de l’autre, qu’il soit jeune ou étranger, pour préserver ce qui s’écroule de l’intérieur. Par digressions, au gré d’obsessions et de fantasmes, le texte nous mène au cœur de sa pensée matricide.

« J’aborde Sweetie comme une partition. La mise en page m’y invite, la construction du texte, avançant par vagues successives : vaguelettes s’amplifiant jusqu’au tsunami qui emporte et détruit tout sur son passage. La parole, comme le flux et le reflux de la marée, ne s’arrête jamais, repasse sur ces traces, les efface, laisse apparaître des reliefs, rejette à la côte toutes sortes de choses : végétaux, déchets, corps, étrangers, familiers, vivants ou morts. » Vanda Benes

Sweetie, un sublime poème paranoïaque portée par la talentueuse actrice Vanda Benes.



COMPAGNIE LA BELLE INUTILE. Scénographie, mise en scène et interprétation Vanda Benes. Collaboration artistique Christian Prigent. Lumière et création sonore Paul Gasnier.

Production Compagnie La belle Inutile. Coproduction Théâtre de la Tête Noire-Scène conventionnée d’intérêt national Art et création – Écritures contemporaines de Saran. Soutiens Centre dramatique national d’Orléans, Conseil départemental des Côtes d’Armor et Ville de Saint-Brieuc. Texte écrit dans le cadre de Partir en Ecriture, dispositif d’aide à l’écriture mis en place par le Théâtre de la Tête Noire. Texte paru aux Éditions Espaces 34. Le texte a fait l’objet d’un « Atelier fiction » sur France Culture dans une réalisation de Michel Sidoroff et dans l’interprétation de Vanda Benes.

Crédit photo : Philippe Malone.



jeudi 31 mars 2022 > 19:30
durée : 1 H - Tarif : A