L’acteur.rice dans le paysage
Conception d’un spectacle théâtral à partir d’une collecte sur le territoire

Une septième édition du stage L’acteur.rice dans le paysage se déroulera sur l’île d’Ouessant du 2 au 16 octobre 2022.

A partir du vécu glané auprès des résident.e.s d’Ouessant, les stagiaires auront à écrire de courtes fictions  transposer le réel par le filtre de l’écriture. Accompagné.e.s dans le processus par un auteur, un metteur en scène, une professeur.e de Taï-Chi et de deux formateur.rice.s de Linhy-Hop, les stagiaires proposeront à la population une restitution en fin de séjour.

• • • • •

INDOC'ÎLES
Les îles - et Ouessant n’échappe pas à la règle -, sont des territoires propices à certaines formes de désobéissance. On y rencontre des personnages réfractaires à la normalisation et qui s’opposent aux rapports humains bien souvent empreints d’individualisme. Vivre l’insularité conduit inévitablement à la solidarité, tisse des liens, cultive l’attention aux autres, implique un autre rapport au temps.
Les habitant.e.s fréquenté.e.s en 7 ans (depuis le premier stage) ont une personnalité qui s’est forgée à coup de vents, de tempêtes et de soleil. Un mélange de rugosité et de tendresse. Et s’il.elle.s ont souvent un caractère « bien trempé », ce n’est pas seulement à cause de la pluie : l’isolement, le « devoir faire seul.e » les a rendu méfiant.e.s sur ce qui était imposé, sur ce qu’il était de « bon ton » de faire ou de ne pas faire. Cette indocilité qui se manifeste aussi bien dans les grandes décisions que dans le cercle intime nous semble intéressante à explorer comme thème de ce nouveau stage.
Les références théâtrales, littéraires, musicales, documentaires, sur le sujet ne manquent pas. Quant au mouvement, qu’il soit celui du ralentissement qui s’oppose à la norme actuelle du « tout très vite » ou qu’il soit celui de la danse swing inventé par les esclaves pour railler les maîtres, chacun.e sait qu’il prend une place importante dans l’expression des « empêcheur.se.s de tourner en rond ».
A partir de paroles recueillies auprès des résident.e.s d’Ouessant, les stagiaires auront à écrire de courtes fictions pour transposer le réel par le filtre de l’écriture et du mouvement (gestuelle et danse).
Accompagné.e.s dans le processus par un auteur, une formatrice en tai-chi également comédienne, un binôme de formateur.rice.s en Lindy-Hop (swing) et un metteur en scène, les stagiaires proposeront à la population une restitution en fin de séjour.

• • • • •

Stage dirigé par Patrice Douchet, metteur en scène, Gilles Granouillet, auteur dramatique, Sophie Lahayville, professeure de Taï-Chi et comédienne, Nathaniel de Oliveira et Mélodie Gouel, formateur.rice.s de Lindy-Hop.


Ce stage s'adresse aux comédien.ne.s professionnel.le.s en activité avec une expérience d'au moins 2 ans.

Dates :
du 2 au 16 octobre 2022. Prévoir voyages les 1er et 17 octobre.

Durée
: 104h (48.0h/semaine) 13 jours + 2 jours de congés soit 15 jours de présence au total

Objectifs pédagogiques :
- Appréhender les spécificités d’un territoire
- Collecter et recueillir des témoignages auprès des habitant.e.s
- Transposer en fictions par l’écriture de petites formes en incluant des séquences de théâtre gestuel
- Mettre en jeu des textes écrits
- Concevoir une restitution publique sous forme d’un spectacle théâtral inspiré par l'esprit cabaret issu de l’immersion
- Acquérir ou consolider des notions de danse de salon et d'expression des émotions par le corps

Nombre de participant.e.s : 14

Prérequis/expérience professionnelle : aucun

Choix sur CV + Lettre de motivation / rencontre préalable avec Patrice Douchet
Financement possible par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.

Contact artistique : Patrice Douchet, metteur en scène / patrice.douchet@theatre-tete-noire.com
Renseignements
(conditions d’inscription, prise en charge AFDAS...) : Laodice Rigo, administratrice / laodice.rigo@theatre-tete-noire.com



Télécharger le programme détaillé >>>

Politique en faveur des personnes handicapées >>>